La blague du jour 11/06/2011 - Rire en boite

Un type fait du stop au bord de la route pendant une nuit très sombre. Et pour tout arranger, au même moment se déchaîne une terrible tempête. Mais personne ne s’arrête. La tempête et l’orage sont si forts qu’il est impossible de voir à plus de quelques mètres. Tout à coup, une voiture s’approche lentement, puis s’arrête sans un bruit. Le bonhomme monte dans la voiture sans se poser de questions et ferme la porte.

Quand il se retourne, surprise : personne à la place du conducteur ! La voiture démarre doucement, toujours sans bruit. Mais, sur la route, voilà qu’un virage se rapproche. Paniqué, il se met à prier. Ses prières semblent être entendues, puisqu’au dernier moment, juste en arrivant sur le virage, la porte du conducteur s’entrouvre et une main surgit et tourne le volant, toujours dans le silence le plus complet. Tétanisé de peur, il se cramponne de toutes ses forces à son siège, sans un mouvement.

Et à chaque virage, la même chose se produit : la porte, la main, le volant...

La tempête augmente en force. Le gars puise dans ses dernières ressources des forces qu’il ne pensait plus avoir, il saute hors de la voiture et part en courant jusqu’au village le plus proche. Il trouve un bar éclairé, y entre et commande trois doubles calvas.

Encore tout tremblant de peur, il raconte ce qui lui est arrivé. L’effet euphorisant de l’alcool le détend peu à peu, sa frayeur disparaît et il reste assis, calmé.

Une demi-heure plus tard, deux types complètement trempés rentrent dans le bar, l’air exténué et le premier dit à l’autre :

-Regarde là-bas, c’est l'abruti qui est monté dans la voiture pendant qu’on la poussait !

0la blague du jour

Tag(s) : #LA BLAGUE DU JOUR - HISTOIRES DRÔLES

Partager cet article